Simone Veil « s’excusait » de s’adresser à une Assemblée d’hommes. Ce ne serait plus le cas aujourd’hui (et on peut lui dire merci)

    0
    68
    Simone Veil health ministry since May 1974 under the presidency of Valery Giscard d'Estaing, makes a speech 26 November 1974 on the abortion law at the French parliament house in Paris. / AFP PHOTO

    En 1974, 9 femmes siégeaient dans l’hémicycle. Elles sont 244 aujourd’hui.

    En savoir plus



    PAS DE COMMENTAIRES

    LAISSER UNE RÉPONSE