La colère froide d’André Chassaigne après un tour de force de Richard Ferrand

    0
    32

    Le patron des députés communistes n’a pas gouté la décision de La République en marche de s’arroger toutes les vice-présidences de l’Assemblée.

    En savoir plus



    PAS DE COMMENTAIRES

    LAISSER UNE RÉPONSE