« Je me souviens très bien de son poing », l’élève du lycée Bergson frappé par un policier se confie pour la première fois

    0
    104

    Le gardien de la paix comparaît jeudi 10 novembre devant le tribunal pour « violences volontaires par personne dépositaire de l’autorité publique. »

    En savoir plus



    PAS DE COMMENTAIRES

    LAISSER UNE RÉPONSE