À cause de la cyberattaque NotPetya, des salariés mis en RTT en France

    0
    23
    The logo of the materials company Saint-Gobain is seen on the company tower at La Defense business and financial district in Courbevoie near Paris, France, March 2, 2016. REUTERS/Jacky Naegelen

    Si plusieurs grandes entreprises françaises ont été touchées par le virus également appelé Petrwrap, le groupe Saint-Gobain semble le plus concerné.

    En savoir plus



    PAS DE COMMENTAIRES

    LAISSER UNE RÉPONSE